Dag/journée 6   20-02-03     Ali: Ma semaine c’est passée comme un rêve!

Ali, 18 ans, étudiant dessinateur industriel, Charleroi

Dans ce pays extraordinnaire, merveilleux où les gens vivent avec le sourire tous les jours,où ils te disent "marhaba" et "welcome". En Europe, les gens ont toujours l’air triste, énervés.Jamais de bonjour en tous cas très rarement!

Ce que j ai vu en Iraq, jamais je ne l’ai vu à la tv en Belgique où ailleurs. La presse nous a endormis, hypnotisés si je peux le dire comme ca, en montrant toujours les même images, écouter les même choses! Mais là aujourd’hui, je suis sur le terrain, je peux me faire mes propres opinions de ce que j’ai vécu avec le peuple irakien et surtout avec les enfants.Quand je les regarde dans les yeux, il y a de la lumière qui éclate en eux. Ils sont si fort moralement et physiquement, c’est incroyable!

L’Iraq que j’ai vu ce n’est pas l’Iraq que nous voyons en Europe ou ailleurs. On ne voit pas de chars postés à chaque coin de rues ni de soldats armés jusqu’ au cou.Ca m’a marqué de voir le peuple irakiens vivre avec sa fierté, heureux, content! Pourtant, c’est eux qui vont se faire bombardé, massacré. C’est surtout ça qui m’a marqué, et les américains et ses alliés qui vont bombarder, c’est eux qui vivent dans l’angoisse, la peur, "je ne comprend pas!"

Ce qui m’a choqué le plus, c’est les enfants dans les hôpitaux atteints de leucemies, cancers, qu’on ne peut pas soigner tellement les médicaments sont rares! A cause de l’embargo.Ca m’a brisé le coeur!

Ali

           Inhoud-Contenue