Dag - 6 -  Mohamed et Lesley: à Bagdad comme témoins pour ESR

Ecole Sans Racisme
A Bagdad comme témoin

"Bonjour,
Je m'appelle Mohamed et je fais partie de l'équipe des animateurs de Ecole Sans Racisme. Du 15 au 22 février, je participerai à "Peace Race in Bagdad" . Avec l'équipe d'ESR, je veux lancer un message clair : pas de guerre pour le pétrole. La guerre coûtera des milliers de vies humaines. Des mesures sont d'ores et déjà programmées pour les milliers de réfugiés irakiens que la guerre va engendrer. La politique de Bush, pre-emptive strike, la guerre préventive, sous prétexte que l'Irak pourrait représenter une menace pour l'avenir fait fi de tout règlement international.
A mon retour, je pourrai venir témoigner dans votre école de la situation en Irak."

Pendant la guerre, pour voir au delà du masque des idées toutes faites, des informations de première ligne non-censurées sont indispensables. Invitez Mohamed pour un témoignage dans votre classe 

internationalpeacerace.jpg (12134 octets)

Guerre pour le pétrole ?

Selon les chiffres de Shell, l'Irak possède les plus grandes réserves de pétrole au monde après l'Arabie Saoudite.
"Jusque en 1972, les E-U et la Grande Bretagne possédaient ¾ des parts dans la production pétrolière irakienne. Lors de la nationalisation des champs pétroliers, l'Irak s'est tourné vers les sociétés russes et françaises pour obtenir le partenariat et les fonds nécessaires.
Les E-U et la Grande Bretagne veulent récupérer aujourd'hui leur position antérieure, déterminante, à leurs yeux, pour dominer l'industrie pétrolière dans le futur "
James A. Paul, Executive director, Global Policy Forum, Août 2002 "L'Irak dispose d'énormes réserves en gaz et en pétrole auxquelles j'aimerais avoir accès …je soutiens pleinement les sanctions." Chevron. CEO Kenneth T.Derr dans un speech au Commonwealth Club de San Francisco.

I-hope-fighting.jpg (14526 octets)

Atteinte aux droits démocratiques:
une conséquence de la guerre

La stigmatisation de la communauté immigrée, après le 11 septembre, prend une ampleur énorme. Le terrorisme est presque automatiquement associé aux musulmans et, à leur tour, les musulmans sont assimilés à des fondamentalistes. Aux E-U, des enfants arabes furent renvoyés de l'école sous prétexte qu'ils ne pouvaient répondre à la question "Es-tu pour ou contre les Talibans ?" Ils ignoraient ce qu'est un Taliban. Des adultes furent emprisonnés parce qu'on les soupçonnait de terrorisme en raison d'un autocollant en arabe sur leur voiture ou d'un T-shirt portant une inscription en arabe. Le mouvement pacifiste et antiraciste ANSWER aux E-U décrit comment, après le 11 septembre, plus de 1000 émigrés d'origine arabe furent arrêtés sans motif d'arrestation précis et isolés durant 6 mois et cela sans le moindre contact avec un avocat ou avec la famille.

Copy of newbanner2b.jpg (18714 octets)

Manipulation des médias

Il y a douze ans, lorsque les Américains se préparaient à leur première guerre contre l'Irak, Nayirah, une jeune-fille koweitienne, vint témoigner au Congrès Américain de la manière dont les militaires irakiens, lors de l'occupation de son pays, avaient enlevé des bébés de leur respirateur et les avaient laissé mourir. Le Président Bush senior s'était servi de ce récit pour gagner le public à la guerre. Il parla de 'bébés arrachés de leur couveuse et jetés au sol comme du bois mort'. Après la guerre, on mit en doute le récit et il apparut clairement que le témoignage au Congrès était celui de la fille de l'ambassadeur du Koweit aux E-U.

us-iraq-war21.jpg (15890 octets)

Appelez-nous, envoyez-nous un mail ou écrivez-nous :
Ecole Sans Racisme
Rue des Alexiens,37 - 1000 Bruxelles
(+32 2 511.16.36. Fax: +32 2 503.37.40)
www.ecolesansracisme.be

Inhoud-Contenue